Les Bullles de cauchemars

La route impériale est recouverte de végétation.


Avatar de l’utilisateur
Orphely
Investi
Messages : 128
Inscription : 14 oct. 2019, 19:27

Les Bullles de cauchemars

Message non lu par Orphely »

Obtenir la quête du retour de l’émissaire

Pour obtenir cette quête il faut se rendre à Khemi et parler au voyageur vers le Khitaï en lui demandant de nous amener à la porte du Khitaï en défendant la caravane, vous serez alors téléporté dans la zone de la “Route de la soie” et rechercher l’émissaire du roi de Zamora sur la carte. Il vous donnera la première étape de la quête qui se nomme “l’émissaire”. Il faudra la réaliser pour obtenir la quête suivante : “Le retour de l’émissaire”.

Comment forcer la chance pour obtenir la première quête?

Le PNJ n’est pas toujours là, si c’est le cas, inutile de réaliser la quête de la zone (à moins d’en profiter pour réaliser les exploits de la route de la soie). Le plus simple est de relog le personnage qui réapparaitra devant le voyageur à Khemi, ce qui permet de recommencer le processus rapidement. Si toute fois vous réalisez la quête de la route de la soie, vous serez ensuite téléporté dans la zone de la Porte du Khitaï, pour retourner à Khemi il faudra alors vous rendre en 1405;630 pour trouver le voyageur stygien qui vous ramènera à Khemi.

1ière quête : l’émissaire

Cette quête demande de collecter 500 pierres, bien qu’impressionnant, on peut les obtenir en quelques heures. Il faut tuer des Rejetons du Cratères qui sont présents dans toutes les zones 80 du Khitaï. Les plus simples/nombreux à tuer se trouvent dans les prairies du nord, au nord de Pin-Pin.

2ième quête : le retour de l’émissaire

La première quête rendu, recommencez l’étape de la défense de la route de la soie pour rencontrer à nouveau l’émissaire du roi Zamora pour qu’il donne, enfin, la quête le retour de l’émissaire.

C’est parti pour les 100 bulles de cauchemars à trouver !

Cette quête se réalise uniquement au Paikang et est parmi les plus ennuyeuses à réaliser… En effet, elle demande de trouver 100 bulles de cauchemars, la difficulté réside dans le fait que ces fameuses bulles ne popent que au Paikang, une unique bulle à la fois par instance et avec des points de pop aléatoire. Le temps nécessaire à la réalisation de cette quête rend l’équipement donné en récompense inutile, mais les collectionneurs de compagnons y trouveront leur compte puisque cette quête vous récompense d’un compagnon et la quête suivante en offre un également !

Les bulles de cauchemars

Il y existe un grand nombre d’endroits possibles où des bulles cauchemardesques viennent effrayer le Paikang. Beaucoup d’entre eux sont le long des routes et des rives de la rivière dans la partie centrale de la carte, entre l’île des singes, le camp des enfants de Yag-Kosha et le camp des Prêtres Jaunes.

bulle_de_cauchemar.png

La bulle est essentiellement une petite sphère noire flottant environ. 1 mètre au-dessus du sol; si vous avez les particules activées, il sera également entouré par une sphère violacée beaucoup plus grande, ce qui les rend beaucoup plus faciles à repérer.

Une bulle disparaît 30 secondes après son apparition, de sorte que vous n’avez pas beaucoup de temps une fois que vous en trouvez une. Pour y entrer, vous devez cliquer dessus; attention, le combat ne permet d’y entrer…

L’intérieur d’une bulle n’est pas vraiment une instance distincte; vous êtes simplement téléporté dans l’extrémité nord-ouest de votre instance actuelle de Paikang . Cela signifie qu’un seul joueur peut être à l’intérieur d’une bulle à tout moment.

Parfois, vous trouverez trois bulles en 10 minutes, parfois pas de bulles en 2 heures, donc vous devez être très patient. Vous pouvez obtenir 25 bulles ou plus en une journée si vous passez toute la journée à les chercher. Une autre possibilité est de faire des quêtes à Paikang et d’espérer que vous finirez par trouver des bulles le long du chemin.

Soit dit en passant, il y a une autre quête impliquant des bulles, à savoir une quête répétable de la faction des Insurgés, qui vous oblige à entrer dans 3 bulles. La différence est que la quête des l’Insurgés se met à jour dès que vous entrez dans la bulle, tandis que la quête de l’Émissaire ne se met à jour que si/quand vous avez réussi la rencontre à l’intérieur de la bulle.

Récompenses

  • Pendentif de la faveur royale de Zamora
  • Compagnons : Incarnation de la sérénité
compagnon_incarnation_de_la_serenite.png

3ième quête : elle est cachée…

Vous aurez sûrement fièrement appelé votre nouveau compagnon, l’incarnation de la sérénité. Avec de la patience, vous aurez remarqué qu’il lui arrive de parler. Il dit cinq phrases différentes (et peut-être d’autres…), chacune donne un indice sur le lieu où se rendre pour réaliser.

  1. Le pied prend conscience de son existence quand il entre en contact avec le sol.
    compagnon_incarnation_de_la_serenite_dial_1.png
  2. Même la mort ne doit pas être redoutée par quelqu’un qui a vécu avec sagesse.
    compagnon__incarnation_de_la_serenite_dial_2.png
  3. Il vaut mieux faire un bon voyage qu’arriver à destination.
    compagnon_incarnation_de_la_serenite_dial_3.png
  4. Tu ne seras pas puni.e pour ta colère, mais par ta colère.
    compagnon_incarnation_de_la_serenite_dial_4.png
  5. La sorcière du désert cache un grand secret dans ses eaux. Ceci est la deuxième vérité.
    compagnon_incarnation_de_la_serenite_dial_5.png
  6. Bouge en rythme dans l’endroit sacré. Ceci est la première vérité.
    compagnon_incarnation_de_la_serenite_dial_6.png

La légende raconte qu’elles permettent de comprendre qu’il faut se rendre dans un étang situé dans l’instance de l’Oasis de Zaara (la où il y a le boss hippopotame), on y trouvera une pierre sur laquelle il faut danser (peut importe la danse).

Lorsque la danse est faite, des vers arrivent et un familier, le “compagnon : Soilirrion” est ajouté dans votre inventaire !

compagnon_soilirrion.png

Et malheureusement non, aucun des deux compagnons n’est offensif.

Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.